Sortie kayak à Loguivy de la Mer dans les Côtes d’Armor

Lever de soleil en kayak à Loguivy de la Mer

Depuis son plus jeune âge, j’ai toujours vu mon petit frère chevaucher son vélo avec sa canne à pêche sur le dos, direction l’étang ou la rivière la plus proche. D’un naturel plutôt « speed », sa patience dans la pratique de la pêche nous a toujours étonnés! 

 

Il est et a toujours été, un amoureux de la nature. Depuis quelques années sa pratique de la pêche est devenue de plus en plus régulière et il participe même depuis quelques années à des concours. Au delà de ramener de manière respectueuse du bon poisson hyper frais à la maison, c’est aussi un moyen de passer un moment seul à bord d’un kayak avec le clapotis de l’eau en bruit de fond. Les premiers rayons du soleil, les poissons et les oiseaux rien que pour soi. 

Cela faisait un moment que l’idée d’un photoreportage sur une de ses sessions pêche me trottait dans la tête. Ce dernier week end d’août nous étions tous disponibles et les conditions étaient parfaites (mer d’huile, vent faible, températures clémentes) alors on n’a pas réfléchi longtemps !

Samedi 1er Août – Réveil 6h00

On se lève à l’aube car comme dans tout milieu sauvage, c’est à cette heure que l’on trouve le plus d’animaux, en l’occurrence de poissons !

Tréguidel – Loguivy de la Mer c’est 30 minutes de route. 30 minutes seulement qui nous séparent du paradis. Et je n’exagère pas ! Le temps de faire la route, le ciel s’est éclaircit et a laissé place à des teintes bleutés-rose parsemées de trainées nuageuses. On est à peine descendu de la voiture qu’on en prend déjà plein les yeux !

Je ne sais plus où donner de la tête tant c’est beau ! Pendant ce temps, les gars s’affairent autour des kayaks. Florent, en tant que pro de la pêche dispose d’un kayak à pédale ce qui lui permet d’avoir les mains libres en permanence. Nous on va y aller à l’ancienne, rien ne vaut une bonne vieille pagaie !

Loguivy de la Mer est un petit port de pêche situé en face de l’archipel de Bréhat, à l’issue de l’estuaire du Trieux. Les kayaks sont prêts, les affaires sont stockées dans des sacs étanches, on donne les premiers coups de pagaies de la matinée. Et là c’est le festival des lumières ! Mieux qu’à Lyon 😉 Le soleil monte lentement à l’horizon et colore le ciel du rouge au jaune en passant par un blanc – mystique.

Cela ne fait pas 5 minutes que nous sommes sur l’eau, Florent me sort de ma rêverie en pêchant – déjà – son premier poisson !

Minute pêchou :

Depuis le 1er janvier 2018 la pêche au bar est interdite aux plaisanciers en Bretagne Nord. Trop d’abus, de la surpêche ont entrainé cette décision de passer au « no kill » : on peut pêcher mais il faut relâcher tous les bars sous peine d’une amende bien salée !

Si certains trouvent cette mesure injuste dans le sens où on imagine que la pêche industrielle est certainement plus destructrice que les « pêcheurs du dimanche », elle a été prise avant tout pour protéger cette espèce et donc, tous ont intérêt à la respecter.

C’est porté par le courant que nous continuons à voguer entre Loguivy et Bréhat. Cormorans, huitrier-pie, mouettes, sternes, goélands… Autant d’oiseaux qui nous accompagneront tout au long de la balade.

Quel sentiment de plenitude que d’être là, entouré par cette eau translucide. On se sent vraiment nourri par autant de beauté. Vous savez, ce genre de moment où on sourit comme un niais sans trop savoir pourquoi, juste parce qu’on se sent bien, ancré dans le moment présent. Quand on est sur l’eau on ne pense pas à la rentrée, à tout ce qui nous attend au retour. On essaye juste d’avancer dans la bonne direction malgré le courant.

Partager ce genre de moment c’est construire son « capital souvenir ». « Et si plus tard on voulait connaître mes histoires. Combien vaudront la peine d’être racontées? «   10 bars pêchés, mesurés, relâchés, un peu plus de 4h de kayak de mer plus tard, c’est les épaules un peu engourdies que nous regagnons la terre ferme, des images plein les yeux ! A refaire au plus vite <3 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*